Le navigateur que vous utilisez n'est pas compatible. Il se peut que certaines fonctionnalités ne fonctionnent pas correctement. Nous vous conseillons d'utiliser un navigateur plus récent.
Fernand Léger.

Le beau est partout
Das Schöne ist überall
20.05.2017
-
30.10.2017
Six œuvres
Fernand Léger et Le Corbusier
Visions polychromes
Pistes pédagogiques
Informations
Fernand Léger.
Le beau est partout - Das Schöne ist überall
20.05.2017 - 30.10.2017

Dans le cadre de l’anniversaire des 40 ans du Centre Pompidou, le Centre Pompidou-Metz propose une exposition exceptionnelle rendant hommage à la personnalité pluridisciplinaire de Fernand Léger, peintre de la ville et de la vie moderne qui célébra les profondes mutations de son époque.

La rétrospective Fernand Léger. Le Beau est partout dresse le portrait d’un artiste curieux, fasciné par son temps et ouvert aux autres disciplines. Réunissant une centaine d’œuvres majeures, cette manifestation explore les liens qu’entretient tout au long de sa carrière sa peinture avec la poésie, le cinéma, mais aussi l’architecture, le cirque et le spectacle vivant, à travers ses multiples collaborations artistiques.

Grâce aux prêts exceptionnels du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, et d’autres grandes institutions, ce parcours thématique met en lumière sa recherche inlassable pour réinventer la peinture en la faisant sortir du cadre. Il souligne également le caractère toujours actuel de sa peinture, cherchant à concilier l’exigence d’un nouveau langage plastique à une dimension véritablement populaire. L’exposition révèle les différentes facettes de son travail et montre l’homme qu’il fut : le théoricien de la peinture, l’infatigable enseignant dans l’atelier duquel se formeront de nombreux artistes, le voyageur doué d’un sens aigu de l’observation, l’artiste engagé en faveur du progrès social et de la démocratisation culturelle. La figure et l’œuvre de Fernand Léger trouvent une résonance toute particulière dans le patrimoine ouvrier lorrain, et l’exposition se déploie aussi à l’échelle du territoire, à la Cité radieuse construite à Briey par Le Corbusier, ami et collaborateur de Léger.

Anlässlich des 40. Geburtstags des Centre Pompidou zeigt das Centre Pompidou-Metz eine außergewöhnliche Ausstellung zu Ehren des multidisziplinaren Künstlers Fernand Léger. Léger gilt als Maler der Stadt und des modernen Lebens, der die tiefgreifenden Umwälzungen seiner Zeit zelibrierte.

Die Retrospektive Fernand Léger. Das Schöne ist überall zeichnet das Porträt eines Künstlers, der voller Neugierde und fasziniert von seiner Zeit stets offen für andere Disziplinen war. Diese Ausstellung vereint etwa hundert Hauptexponate und untersucht die Beziehungen, die der Maler im Laufe seiner Karriere mit der Poesie, dem Kino, aber auch mit der Architektur, dem Zirkus und der darstellenden Kunst im Rahmen zahlreicher künstlerischer Kooperationen pflegte.

Dank der außergewöhnlichen Leihgaben des Centre Pompidou, dem nationalen Museum für moderne Kunst, und anderer großer Institute, beleuchtet diese thematische Ausstellung seinen unermüdlichen Versuch, die Malerei neu zu erfinden, indem er ihren Rahmen sprengte. Sie hebt ebenfalls das Aktuelle seiner Malerei hervor, denn Léger versuchte sowohl den Anforderungen einer neuen plastischen Sprache als auch dem Geschmack des Publikums zu genügen. Die Ausstellung zeigt die unterschiedlichen Aspekte seines Werkes und den Künstler so, wie er war : ein Theoretiker der Malerei, ein unermüdlicher Lehrer, in dessem Atelier zahlreiche Künstler ausgebildet wurden, ein scharf beobachtender Reisende, ein Künstler, der sich für den sozialen Fortschritt und den Zugang aller zur Kultur engagierte. Die Ausstellung erfährt eine besondere Resonanz auch dadurch, dass sie im ehemals industriellen Lothringen gezeigt wird. Außerdem wird sie auch in der Cité radieuse zu sehen sein, die von Le Corbusier, dem Freund und Mitarbeiter Légers in Briey gebaut wurde.


INFORMATIONS PRATIQUES
OFFRES POUR LE PUBLIC SCOLAIRE

Atelier-visite

Les ateliers-visites sont spécifiquement adaptés aux 5-12 ans et se déroulent dans des espaces dédiés, ludiques et colorés et dans les lieux d’exposition (2h).

Visite guidée

La visite est animée par un médiateur Jeune Public qui crée une interaction ludique entre l’élève et l’œuvre : les thématiques des visites sont liées aux expositions en cours, ou à l'architecture du Centre Pompidou-Metz (1h30).

Visites autonomes

Des visites autonomes sont possibles. Des outils de transmission sont mis à la disposition des professeurs pour préparer leur venue (dossiers découverte, livrets pour les élèves).

Accueil au quotidien

Le Centre Pompidou-Metz accueille les groupes les lundi, mercredi, jeudi et vendredi.

Réservations

Période de réservation
Ouverture des réservations, le vendredi 1er septembre 2017 pour la période du 11 septembre au 31 décembre 2017.

Modes de réservation

Pour toute réservation à J-10, seul le mode de réservation par téléphone sera pris en compte.
Pour les maternelles, les réservations se font uniquement par mél ou par téléphone.

Tarifs

  • Visite guidée d’une heure trente pour une classe de 35 élèves maximum : 70 €
  • Atelier/visite de deux heures pour une classe de 30 élèves maximum : 100 €
  • Visite en autonomie d’une heure pour une classe de 35 élèves maximum : gratuit

Horaires (hors période de vacances scolaires de la zone B)

Les lundi, jeudi et vendredi, les horaires sont les suivants :
Matin : créneaux avec Médiateurs Jeune Public entre 10h et 12h
Après-midi : créneaux avec Médiateurs Jeune Public entre 13h et 16h

En plus du public scolaire, le mercredi est réservé aux publics spécialisés, aux centres aérés.
Pour toute information, nous sommes à votre disposition au 03 87 15 17 17.

Pour aller plus loin

Les workshops

Depuis son ouverture, le Centre Pompidou-Metz développe des actions d’éducation artistique et culturelle de la maternelle à la terminale.
Pour tout renseignement, envoyer un mél à Anne Oster, chargée des relations avec les établissements de l’enseignement : anne.oster@centrepompidou-metz.fr / 03 87 15 39 84

Ressources

Professeurs relais

Des formations personnalisées sont dispensées par les professeurs relais, sur rendez-vous les mercredis.
Pour tout renseignement s'adresser à professeur.relais@centrepompidou-metz.fr

Outils

Le Centre Pompidou-Metz développe des outils de découverte, en étroite collaboration avec des professeurs missionnés par l'Education Nationale. Ces outils sont mis à disposition pour préparer ou approfondir la visite.
Il est possible de les consulter sur le site : http://www.centrepompidou-metz.fr/dossiers

Accessibilité

Pour un partenariat enseignement spécialisé et champ social avec accueil adapté, merci de contacter Jules Coly jules.coly@centrepompidou-metz.fr (visites et ateliers gratuits sur signature d’une convention).


FERNAND LÉGER ET LE CORBUSIER
VISIONS POLYCHROMES

Introduction

Après avoir découvert la Lorraine sur le front de Verdun pendant la Première Guerre mondiale, c’est à Briey, en 1940, que Fernand Léger imagina le décor d’un centre d’aviation populaire. Ce projet de démocratisation de l’aéronautique, interrompu par la guerre, trouve un écho tout particulier dans la passion de Le Corbusier pour ce qu’il nommait les machines à voler. Quelques années plus tard, c’est au tour de l’architecte d’explorer la région, en expérimentant la polychromie dans la construction de la manufacture de Saint-Dié, avant d’ériger son Unité d’habitation à Briey dans les années 1950.
En dialogue avec la rétrospective Fernand Léger. Le Beau est partout au Centre Pompidou-Metz, l’exposition Le Corbusier et Léger. Visions polychromes, présentée à la Cité radieuse de Briey, invite à redécouvrir le bâtiment iconique de Le Corbusier situé à 40 minutes de Metz. L’exposition, conçue en partenariat avec l’association La Première Rue et le Val de Briey, relie la pensée de l’architecte à celle du peintre, révélant leur longue amitié marquée par une célébration commune de la couleur.

Léger et Le Corbusier se rencontrent au café de La Rotonde à Montparnasse en 1920, année fondatrice pour la revue de l’Esprit Nouveau, initiée par l’architecte avec le peintre Amédée Ozenfant et ouverte à un large spectre d’intérêts, énumérés en première de couverture : « architecture, peinture, musique, sciences pures et appliquées, esthétique expérimentale, esthétique de l’ingénieur, urbanisme, philosophie, sociologie économique, sciences morales et politiques, vie moderne, théâtre, spectacle, sports, faits ». Fernand Léger participe de façon sporadique à la publication ; dans une émission consacrée au peintre, Le Corbusier se souvient de ce moment charnière : « Nous sommes devenus bons amis. De [Charles-Edouard] Jeanneret je suis devenu Le Corbusier et on s’est dit tu. » En 1925, il invite Léger à accrocher une toile dans son Pavillon de l’Esprit Nouveau à l’occasion de l’Exposition internationale des Arts décoratifs. Lors de l’Exposition internationale des arts et techniques modernes en 1937, Léger contribue au Pavillon des Temps Nouveaux de Le Corbusier avec la réalisation d’un photomontage monumental.

S’ils ne collaborent qu’à quelques reprises, leurs échanges influencent de manière décisive le rôle qu’ils accordent à la polychromie dans leurs réalisations respectives. Fernand Léger, apprenti dès 16 ans dans un cabinet d’architecture, nourrit un intérêt précoce pour ce domaine. Convaincu de l’interdisciplinarité des arts, il milite en faveur d’une "entente à trois" entre le mur, l’architecte et le peintre. « Comment créer un sentiment d’espace, de rupture des limites ? Tout simplement par la couleur, par des murs de différentes couleurs. (...) La couleur est un puissant moyen d’action, elle peut détruire un mur, elle peut l’orner, elle peut le faire reculer ou avancer, elle crée ce nouvel espace. » affirmait-il. Animé d’un même désir pour la couleur, Le Corbusier estime pour sa part dans son Almanach d’architecture moderne, qu’ « entièrement blanche, la maison serait un pot à crème. »

À travers un riche ensemble de documents d’archives – revues, films, photographies, correspondance, etc. – nombre de leurs projets liant architecture et peinture, parfois méconnus, sont mis en lumière. L’exposition s’ouvre également aux réflexions contemporaines interrogeant la place de l’artiste et de la couleur dans la cité. Le film Dammi i colori, réalisé en 2003 par Anri Sala, entre fortement en résonnance avec les projets polychromes présentés dans l’exposition. Il offre un parcours critique à travers un Tirana multicolore, fruit du désir artistique et politique d’Edi Rama, artiste et ancien maire de la capitale albanaise, « de redonner un sens à la beauté, l’harmonie, au plaisir de vivre ensemble ».

Plus de trente étudiants de l'Ecole Supérieure d'Art de Lorraine, dirigés par les professeurs et artistes Agnès Geoffray et Marco Godinho, interagissent avec le parcours et réactivent les idéaux de ces deux maîtres de la modernité. Ils revisitent leurs échanges épistolaires et s’immiscent dans la Cité radieuse pour y infiltrer des gestes artistiques en devenir.

Lire la suite du document...


PISTES PEDAGOGIQUES
POUR UNE EXPLOITATION EN CLASSE





Documents à télécharger :

Plan de la Galerie 1

Parcours

Le beau

Documents extraits du dossier découverte Fernand Léger du Centre Pompidou-Metz.

Mentions légales
MENTIONS LÉGALES
Coordination éditoriale
  • Mathias Treffot
Graphisme / Design
  • Anne Ahlers
Développement
  • Mathias Treffot
    Corentin Vuillaume
Collecte des données
  • Marie-Christine Haas
Documents
  • Anne Oster

Direction de la publication
  • Gilles Lasplacettes
©Réseau Canopé Juillet 2017
  • Propriétaire du site : Réseau Canopé
  • Siège social : 4, avenue du Futuroscope - Téléport 1 BP 80158 - 86961 Futuroscope Cedex
  • Téléphone : 05 49 49 78 78
  • Statut juridique : Établissement public national à caractère administratif
Droit de propriété intellectuelle
La présentation et le contenu du site de Canopé Alsace Lorraine Champagne-Ardenne constituent des œuvres protégées par la législation française et internationale relative à la propriété intellectuelle. Les éléments de fond protégeables tels que les textes, les photographies, les données, les graphiques, les vidéos, les images …, ainsi que les éléments de forme (choix, plan, disposition des matières, organisation des données…) sont la propriété Canopé Alsace Lorraine Champagne-Ardenne au titre du droit d’auteur et/ou au titre du droit du producteur de base de données.
En vertu de cette propriété, Canopé peut exploiter ces différents éléments seul ou grâce à l’accord obtenu des titulaires de droits sur les contenus édités.
Dès lors, toute reproduction ou représentation, partielle ou totale, sur quelque support que ce soit, ne peut être faite sans le consentement préalable de Canopé ou des détenteurs de droits sur les contenus et ce, en application des articles L122-4 et L.342-1 du code de propriété intellectuelle sauf usages permis par les conditions d’utilisation.
Contenus du site
Canopé, en tant qu’auteur et producteur du site, s’est assuré auprès des ayants-droit des autorisations nécessaires à la publication des différents contenus. Si des conditions particulières ont été posées par les ayants-droit à la diffusion de ces contenus, elles sont mentionnées de façon explicite et se substituent aux conditions générales d’utilisation. Conformément à l’article L 342-1 et suivants du code de la propriété intellectuelle, Canopé, sauf si ces opérations sont effectuées à des fins pédagogiques, interdit l’extraction par transfert permanent ou temporaire sur tous supports, par tous moyens, et sous quelque forme que ce soit de la totalité ou d’une partie substantielle du contenu de ce site.
Responsabilités liées à la propriété intellectuelle
Le non-respect du cadre strict des exceptions ci-dessus autorisées entraînera, sauf obtention de l’accord préalable et exprès de Canopé, une violation des droits de propriété intellectuelle.
Cette violation peut indifféremment porter atteinte aux droits d’auteur, aux droits du producteur de base de données ou aux deux régimes juridiques à la fois. Elle constitue un (ou des) acte(s) de contrefaçon sanctionné(s) sur la base des articles L.335-2 et L.342-1 et suivants du code de la propriété intellectuelle.
Tout autre usage est soumis à autorisation préalable et exprès de Canopé. Ces autorisations doivent être sollicitées par écrit, par voie postale, à l’adresse suivante :
Monsieur le Directeur de Réseau Canopé,
4, avenue du Futuroscope
Téléport 1 BP 80158
86961 Futuroscope Cedex
Exploitations interdites
Toute commercialisation totale ou partielle de la présentation originale du site et/ou de son contenu, auprès des tiers et sous quelque forme que ce soit est strictement interdite.
Est expressément interdit, même si l’utilisateur relève de la communauté pédagogique, toute mise à disposition du public des éléments du site par vente, échange ou louage (éléments graphiques, textuels).
La violation de ces dispositions impératives expose le contrevenant aux peines civiles et pénales prévues par la loi.
Responsabilités informatique et scientifique de Canopé
Canopé Alsace Lorraine Champagne-Ardenne met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou outils disponibles et vérifiés mais ne saurait être tenu pour responsable des erreurs, d'une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site. Les informations fournies par Canopé Alsace Lorraine Champagne-Ardenne le sont à titre indicatif et ne sauraient dispenser l'utilisateur d'une analyse complémentaire et personnalisée. Canopé Alsace Lorraine Champagne-Ardenne ne saurait garantir, la complétude, l'actualité des informations diffusées sur son site.
Canopé ne saurait être responsable des pages auxquelles accèdent les utilisateurs via les liens hypertextes mis en place dans le cadre du site web en direction d'autres ressources présentes sur le réseau internet.
En conséquence, l'utilisateur reconnaît utiliser les informations mise à sa disposition par Canopé Alsace Lorraine Champagne-Ardenne sous sa responsabilité exclusive.
Informations personnelles
En conformité avec les dispositions de la loi 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée, il est rappelé qu'aucun traitement automatisé de données nominatives n'est réalisé à partir du site Canopé Alsace Lorraine Champagne-Ardenne.
L'utilisateur est notamment informé que, conformément à l'article 32 de la loi Informatique, fichiers et libertés du 6 janvier 1978 modifiée, les informations communiquées par l'utilisateur du fait des formulaires présents sur le site, sont nécessaires pour répondre à sa demande et sont destinés à Canopé Alsace Lorraine Champagne-Ardenne, responsable du traitement à des fins de gestion administrative et commerciale.
Vous pouvez vous opposer (partiellement ou totalement) à la diffusion d'informations vous concernant sur ce site. Pour exercer votre droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression de données diffusées qui vous sont attachées (article 34 de la Loi Informatiques et Libertés), adressez-vous à Canopé Alsace Lorraine Champagne-Ardenne.
Cookies
L'utilisateur est informé que, lors de ses visites sur le site, un cookie peut s'installer automatiquement sur son logiciel de navigation. Le cookie est un bloc de données qui ne permet pas d'identifier les utilisateurs mais sert à enregistrer des informations relatives à la navigation de ceux-ci sur le site. Le paramétrage du logiciel de navigation permet d'informer de la présence de cookies et éventuellement de la refuser de la manière décrite à l'adresse suivante: www.cnil.fr